Voici les signes précoces du cancer anal que les gens ont honte d’en parler

0
9512

 

Le cancer anal est toujours confondu aux hémorroïdes, vu son symptôme essentiel qui est le saignement, et qui est commun entre les deux.

Les autres symptômes du cancer anal passent inaperçus, dans la plupart des cas. Voilà donc il est important de les connaitre pour pouvoir traiter un tel cancer bien à temps.




Importants symptômes du cancer anal:

 Saignements rectaux;

 Démangeaisons rectal;

 Une bosse ou une masse à l’ouverture anale;

 La douleur ou la sensation de plénitude dans la région anale;

 Rétrécissement des selles ou d’autres changements dans les mouvements de l’intestin;

 Décharge anormale de l’anus;

 Gonflement des ganglions lymphatiques dans les zones anales ou dans l’aine.

Si vous avez un de ces symptômes, il est important de les faire vérifier par un médecin afin que la cause puisse être trouvée et traitée si nécessaire.

Facteurs de risque

 Plusieurs cas de cancer anal surviennent chez des personnes de 50 ans et plus.

 De nombreux partenaires sexuels: Les hommes et les femmes qui ont de nombreux partenaires sexuels au cours de leur vie ont un risque accru de cancer anal.

 Les hommes et les femmes qui ont des relations sexuelles anales ont un risque accru de cancer anal.

 Fumer la cigarette peut augmenter votre risque de cancer anal.

 L’infection au papillomavirus humain (PVH): Ce virus augmente le risque de plusieurs cancers, dont le cancer anal et le cancer du col utérin.

 Les médicaments ou les conditions qui suppriment le système immunitaire.




Si le cancer anal est détecté à un stade précoce, les chances de le surmonter avec succès sont plus élevées. Procédures pour détecter le cancer:

-Endoscopie: l’utilisation d’un tube muni d’une lentille ou minuscule caméra vidéo sur l’extrémité pour examiner une partie intérieure du corps.

-Anuscopie: Le médecin utilise un petit tube creux, qui est de 3 à 4 pouces de long et d’environ 1 pouce de diamètre, avec une lumière à l’extrémité

-IRM, la tomodensitométrie, les rayons X, les ultrasons et les biopsies sont des procédures qui sont habituellement utilisés pour la détection du cancer anal.

Sponsored link