Problèmes thyroïdiens : qu’est-ce que l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie ?

La thyroïde ou la glande thyroïdienne est la partie du corps qui affecte le fonctionnement de nombreux autres organes du corps. Les problèmes les plus courants auxquels les gens sont confrontés sont l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie. La sécrétion excessive ou réduite d’hormones de cette glande peut, dans une certaine mesure, être contrôlée par l’alimentation. Par conséquent, il y a des aliments que vous devez éviter selon votre cas :

Pour le cas de l’hyperthyroïdie –sécrétion excessive d’hormones :

  • Aliment riche en iode, mais aussi toutes sortes de sels iodés.
  • Le lait entier, qui peut être remplacé par du lait écrémé et que l’organisme peut digérer beaucoup plus facilement.
  • Farine raffinée contenant moins d’éléments nutritifs provenant des grains entiers et plus difficile à digérer. La farine raffinée a un indice glycémique élevé qui peut modifier la glycémie et les taux d’hormones.
  • Viande rouge qui peut être remplacée par des viandes maigres comme le poulet ou du poisson comme le saumon, le thon, le hareng ou le maquereau.
  • Produits laitiers, surtout si l’hyperthyroïdie est associée à une intolérance au lactose ou à l’incapacité de l’organisme à digérer le lait et les produits laitiers.

Pour le cas de l’hypothyroïdie – sécrétion réduite d’hormones :

  • Aliments qui empêchent le transfert de l’iode dans le sang comme le millet, la moutarde, le chou-fleur, le brocoli, les épinards, le raifort…
  • Le soja et les produits à base de soja tels que l’huile de soja qui peuvent affecter le fonctionnement de la glande thyroïde. Les médecins recommandent également d’éviter le chocolat et les barres énergétiques qui contiennent de la lécithine de soja.
  • Faites attention aux aliments qui contiennent du gluten comme l’orge, le blé, le seigle ou les aliments raffinés contenant du gluten. De plus, réduisez votre consommation de légumes comme le brocoli et le chou-fleur.
  • La bouffe rapide ralentit également la création d’hormones thyroïdiennes.
  • Les pêches, les poires et les fraises sont des fruits que vous devez éviter ou consommer avec modération pour augmenter la sécrétion d’hormones thyroïdiennes.
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top